Randonnées pédestres

123. Mézières – La Neirigue – Berlens

  • Durée: 3h00
  • Longueur: 11.5 km
  • Dénivelé: 300 m
  • Région: La Glâne
Télécharger la version GPS
Description

Postes

Carte

Description

  1. Garez votre voiture dans le parking proche de l'église et du château de Mézières.
  2. Empruntez la route de Berlens sur 200 m. Après l'immeuble locatif, montez à droite dans le quartier de villas (vous évitez ainsi la circulation).
  3. Revenez sur la route de Berlens pour 200 m puis dirigez-vous à droite sur le chemin signalé pour la cabane forestière (ch. goudronné sur 1 km).
  4. Vous arrivez ainsi à l'oratoire à l'entrée de la forêt. Suivez, direction nord-est, un beau chemin gravelé puis goudronné, jusqu'à La Neirigue.
  5. A La Neirigue, marchez 50 m sur le chemin pour Berlens (pt 740, poste 1) et empruntez ensuite à droite un beau chemin goudronné puis gravelé (plat et parallèle à la rivière) en direction de Fuyens.
  6. Vous arrivez à la ferme de La Faye au pt 712. Prenez le chemin à droite, direction sud pour le moulin d'Affamaz (pt 704, poste 2).
  7. Traversez la Neirigue . Montez par la gauche jusqu'à la ferme des Côtes (pt 743).
  8. Dirigez-vous vers le nord et passez devant la ferme des Cannes.
  9. Empruntez la route Massonnens-Romont. Traversez une nouvelle fois la Neirigue (pt 692, poste 3) et prenez le premier chemin à gauche en lisière d'une bande forestière.
  10. Après environ 400 m, tournez à droite, direction Berlens. Visitez l'ancienne église (pt 805, poste 4).
  11. Après la visite de l’église, allez chercher sur le chemin de La Neirigue un joli sentier balisé pour Mézières. Vous êtes en pleine campagne, puis dans la forêt des Brévires.
  12. Ne retournez pas à l’oratoire, mais descendez à droite vers l’Essinge (poste 5 au pt 822)
Remarque

Si vous ne passez pas à l'ancien moulin d'Affamaz, vous n’avez qu'à poursuivre votre chemin vers le nord et à obliquer à gauche après 500 m (30 min. en moins).

La région

Communes et fusions

Mézières

998 habitants le 01.01.2017

Communes ayant fusionné :

  • Berlens
  • Mézières
Vuisternens-devant-Romont

2 271 habitants le 01.01.2017

Communes ayant fusionné :

  • Vuisternens-devant-Romont
  • Les Ecasseys
  • Estévenens
  • La Joux
  • Lieffrens
  • La Magne
  • Sommentier
  • Villariaz
  • La Neirigue
Massonnens

510 habitants le 01.01.2017

Lieux-dits

  • Mézières : murailles (macerias).
  • La Neirigue : eau noire.
  • Le Sendey : sentier (semita).
  • Rueyre : chêne rouvre ou sessile, plus trapu et ramifié que le chêne pédonculé ; les glands sont fixés tout près des rameaux.
  • Les Vernes : bosquet ou taillis d’aune.
  • Montaney : terrain montueux, colline.
  • Les Brévires : endroit couvert de bruyères.
  • Bochalet : petit bosquet.
  • La Faye : forêt de hêtres.
  • Les Râpes : terrain en pente, couvert de taillis ou de buissons.
  • Bois de Saugy : bosquet ou ensemble de saules.
  • Tremblex : bosquet ou forêt de peupliers trembles.
  • Mottex : tertre, petite élévation, lieu-dit très fréquent.
  • Forel : forêt dont l’usage était réservé au seigneur.
  • La Pouta : la laide.

Bossard & Chavan, Nos Lieux-dits, Cabédita

L’église de Massonnens

Patron : saint Maurice (remplacé parfois par saint Silvestre). Une chapelle, dédiée à saint Maurice, y existait déjà avant le milieu du 16ème siècle. Elle dépendait de la paroisse d’Orsonnens. La paroisse de Massonnens a été créée en 1665. Une première église fut consacrée en 1672. Une nouvelle église, l’actuelle, le fut en 1857. C’est une église en molasse, à trois nefs, assez élancée. Le saint Maurice du maître-autel est de Deschwanden(1861). On a fixé au mur, à l’entrée du choeur, à droite, un grand et beau Christ en bronze et on a placé à l’autel un autre Christ, en bois, qui se trouvait au cimetière.

La chapelle de La Neirigue

Dédiée à saint Garin, la chapelle de La Neirigue a été fondée en 1651 par les frères François et Pierre Oberson. La Neirigue est, depuis 1956, rattachée à la paroisse de Berlens.

Découvertes archéologiques

Mézières, Epoque romaine (0 - 400)

L’église de Mézières est édifiée sur des ruines romaines.

Massonnens, Haut Moyen Age (400 - 800)

On a découvert une nécropole du Haut Moyen Age dont le mobilier n’a pas été conservé.

Un verrier à Berlens

En 2010, Gérard Lacraz et sa femme ont quitté le village de Rosans dans les Hautes-Alpes (région Provence – Alpes – Côte d'Azur) pour venir s'établir en Suisse. Confronté à un refus de permis de construire pour l'extension de son atelier, M. Lacraz s'est vu contraint de chercher un local ailleurs. De passage en Suisse (sa femme est originaire de ce pays), le couple tombe sur l'annonce suivante : ancienne fromagerie à vendre à Berlens. Monsieur Lacraz avait appris le métier de fromager avant de devenir peintre-verrier. A Berlens, les époux Lacraz se trouvent sur le Sentier du Vitrail et à côté de la chapelle dédiée à Notre-Dame de l'Epine où flamboient les vitraux du grand maître français Jean Bazaine. Avant son installation à Berlens, M. Lacroix a déjà gagné un prix dans la Glâne : celui du Concours fribourgeois d'art populaire organisé durant le Comptoir de Romont. Son œuvre antérieure à 2010 était intitulée "Compostelle" une allégorie en bleu sur le pèlerinage de Compostelle. Le chemin de Compostelle ne passe-t-il pas tout près de Berlens ? Que de coïncidences heureuses!

Quoi? Vous ne pouvez pas ce que peut une femme?

Pierre Corneille

C’est proprement ne valoir rien que de n’être utile à personne.

René Descartes