Randonnées pédestres

140. Domdidier – Russy

  • Durée: 3h00
  • Longueur: 11 km
  • Dénivelé: 150 m
  • Région: La Broye
Télécharger la version GPS
Description

Postes

Carte

Description

  1. Garez votre voiture dans le petit parking situé près de l'église (au sud). Pour y parvenir, lorsque vous arrivez de Dompierre, montez à droite ~100 m avant le grand giratoire du milieu du village.
  2. Empruntez la route (trottoir) qui monte vers Oleyres. Au giratoire (poste 1), après une montée assez longue et pentue, obliquez à droite vers Russy.
  3. A la bifurcation du pt 544 (poste 2), vous laissez Eissy à votre droite et 100 m plus loin Granges-Rothey à votre gauche.
  4. Vous arrivez à Russy (poste 3 au carrefour du pt 550).
  5. Descendez à droite, passez devant la chapelle et plusieurs manoirs.
  6. Au prochain carrefour (poste 4), continuez à droite pour Dompierre.
  7. A la sortie du village de Russy, donnez un coup d'oeil à gauche vers la grotte.
  8. Un beau ch., parfois creux, vous conduit à Dompierre (poste 5 au pont sur le ruisseau de la Baume).
  9. Traversez prudemment la route de 1ère classe puis montez jusqu'à l'église (poste 6).
  10. Descendez vers l'Arbogne (poste 7 sur le pont).
  11. Deux chemins vous ramènent à Domdidier. Celui de la rive droite est en terre battue tandis que celui de la rive gauche est goudronné.
  12. Après 2,5 km le long de la rivière, vous arrivez au grand pont sur l’Arbogne (poste 8) que vous traversez.
  13. Un bon sentier (herbeux ou terre battue) vous permet de longer la rive gauche de la rivière sur ~1 km. Vous parvenez ainsi près de la STEP où vous traversez l’Arbogne sur un pont en béton.
  14. Vous parcourez la zone industrielle de Domdidier avant de vous diriger vers le grand giratoire (poste 9) au centre de cette localité. L’église est à 300 m de là.

La région

Communes et fusions

Domdidier

2504 habitants le 31.12.08

Russy

211 habitants le 31.12.08

Dompierre

707 habitants le 31.12.08

Lieux-dits

  • Les Bioles : bosquet ou ensemble de bouleaux.
  • Le Bioley : idem
  • Montilier : petit mont.
  • La Baume : caverne, roche en saillie, abri.
  • Les Râpes : terrain en pente, couvert de taillis ou de buissons.
  • Paccotets : bourbier, terre marécageuse.
  • La Donchire : terre appartenant au seigneur.
  • Fayaule : bois de hêtres.
  • Les Caudrettes : lieu avec beaucoup de jeunes ou petits noisetiers.
  • La Sottière : abri naturel, arbre, rocher, construction servant d’abri naturel pour le bétail ou le matériel.
  • Les Perreys : terre caillouteuse ou sol où la roche affleure

Bossard & Chavan, Nos Lieux-dits, Cabédita

L’église de Domdidier

La chapelle située à l’entrée du village, direction Dompierre, formait le choeur de l’ancienne église de Domdidier. On pense que celle-ci a été construite vers 1100, avec des matériaux enlevés à Avenches. Elle est dédiée à Notre-Dame de Compassion. Cette ancienne église avait été rebâtie en 1489 et agrandie en 1625. En 1837, on la détruisit, sauf l’abside qui devint la chapelle que l’on voit encore aujourd’hui. La nouvelle église, au centre du village, a été consacrée en 1842. On y voit trois tableaux de Deschwanden : une Adoration des mages au maître-autel, une Madone et une Crucifixion aux autels latéraux. En 1948, on a aménagé, au bas de l’église, un petit baptistère, une oeuvre de Gaston Thévoz.

La chapelle de Russy

Elle est dédiée à saint Nicolas et à la Sainte Famille. Elle contient des souvenirs de Mgr Joseph de Montenach qui l’a consacrée en 1762 et qui résida souvent dans la demeure attenante, sa propriété. La chapelle a été restaurée en 1952.

Une nouvelle école à Domdidier

La nouvelle école primaire de Domdidier a été inaugurée en février 2008. Ce bâtiment, construit à côté de l'établissement scolaire déjà existant, comprend quatre salles de classe et des abris de protection civile.. Pas trop proche du château, l'emplacement a été judicieusement choisi. Il permet d'autre part un agrandissement du complexe scolaire. Il a coûté trois millions de francs.

Un nouveau coq pour la chapelle Notre-Dame de Compassion à Domdidier

La chapelle Notre-Dame de Compassion à Domdidier arbore un nouveau coq sur la cime de son clocher fraîchement rénové. En 2009, la chute d'une cloche sonnait le départ des travaux de rénovation du sanctuaire. Un sous-toit a été posé et toutes les tuiles ont été changées. Le clocher et les façades ont été rafraîchis. Le coût des travaux s'élève à 180 000 francs. La chapelle datant du 11ème siècle a subi des travaux d'agrandissement entre le 15ème et le 17ème siècle. Elle a été partiellement détruite en 1842. Elle avait déjà été rénovée entre 1978 et 1984.

Découvertes archéologiques

Domdidier, Epoque romaine (0-400)

Plusieurs villae romaines existaient à Domdidier. Dans l’église de Notre-Dame de Compassion à Domdidier, trois urnes funéraires ont été découvertes lors de fouilles méthodiques. La première, en verre bleu, est entière ; elle a une hauteur de 19 cm et renfermait des fragments de poterie du 1er siècle ap. J.-C. La deuxième, en verre bleu, mesure 31 cm. La troisième est grise, en terre cuite, et portait un couvercle rouge.

Carbagas à Domdidier

Présente depuis 1963 à Domdidier, Carbagas est une filière du groupe Air liquide. La Holding possède 9 usines en Suisse et travaille dans les marchés porteurs de la santé, de la traçabilité et de la précision. L’usine de Domdidier fournit en hélium liquide une centaine d’appareils IRM (imagerie par résonnance magnétique) du pays. Elle compte parmi sa clientèle quelque 500 patients privés qui ont recours à des stations de distribution d’oxygène. Spécialisée dans les nouvelles technologies, l’entreprise emploie 60 personnes dont 10% sont au bénéfice d’une formation supérieure. En 2003, l’usine Carbagas a conditionné quelque 260 000 bouteilles de gaz naturel dont 8000 sont des mélanges spéciaux. La production pourrait enfler. En 2004, l’usine a en effet été agrandie au niveau de la halle de conditionnement et des locaux administratifs (quelque 5 millions de francs de dépenses).

L'entreprise Wago Contact à Domdidier

Active dans l'industrie du luminaire, des télécommunications et de l'automation industrielle, l'entreprise Wago Contact exporte 95 % de sa production, notamment en Chine. Elle emploie 500 personnes à Domdidier en 2007.

On perd la plus grande partie de sa jeunesse à coups de maladresses.

Louis-Ferdinand Céline

Ce que j’ai appris, je ne le sais plus. Le peu que je sais encore, je l’ai deviné.

Chamfort