Randonnées pédestres

142. Lentigny – Corserey

  • Durée: 2h20
  • Longueur: 9 km
  • Dénivelé: 150 m
  • Région: La Sarine
Télécharger la version GPS
Description

Postes

Carte

Description

  1. Faites cette randonnée au printemps ou en automne car un tronçon de chemin fait défaut sur ~300 m entre "Sur les Vaux" et "Fonts Crevas". Il serait malvenu de fouler les cultures ou les foins durant l'été.
  2. Garez la voiture dans le parking du restaurant de Lentigny.
  3. Partez sur la route de Corserey. Après ~100 m, prenez le chemin à gauche qui va vous conduire à la cabane forestière (poste 1) dans le bois de Combertin.
  4. Au 1er carrefour après la construction, obliquez à droite. Restez ensuite dans la forêt (~1,5 km). Ne prenez pas les ch (il y en a plusieurs) qui vous feraient sortir du bois à droite, ni ceux de gauche.
  5. Vous parvenez ainsi au pt 668 (poste 2).
  6. Poursuivez vers Corserey (poste 3 au carrefour du centre du village).
  7. Attention. ~80 m après la dernière maison de Corserey située sur le bord droit de la rte, quittez le goudron et marchez sur le beau chemin de campagne à gauche. Vous êtes à "Sur les Vaux". Au bout de ce chemin (après un superbe noyer), regardez vers la route à droite. Vous verrez (à 300 m) le chemin qui reprend du service et qui vous fera monter au carrefour du pt 674 (poste 4). Ayez des égards pour les agriculteurs en marchant en bordure des champs.
  8. Un bon chemin (goudronné dans sa 1ère partie) vous conduit à la chapelle de la Brillaz.
  9. Attention. Après le 1er groupe de maisons, laissez le goudron et montez à gauche sur le chemin gravelé.
  10. Pénétrez dans la forêt. La chapelle (poste 5) est à ~250 m de la lisière, vers la gauche. Impossible de la rater.
  11. Pour rentrer à Lentigny, suivez le chemin qui monte vers la lisière (direction sud).
  12. Vous arrivez au poste 6 (car. près de la grande ferme de la Bioleyre).
  13. Cap vers le sud pour regagner Lentigny (belle vue et bon chemin).

La région

Communes et fusions

La Brillaz

1672 habitants le 31.12.08

Communes ayant fusionné (2001) :

  • Lentigny
  • Lovens
  • Onnens
Corserey

321 habitants le 31.12.08

Prez-vers-Noréaz

851 habitants le 31.12.08

Lieux-dits

  • Lentigny : du latin “ Lentinius “, nom d’un chef romain.
  • Noréaz : endroit avec beaucoup de noyers.
  • Chantemerle : endroit où les merles nichent et manifestent particulièrement leur présence.
  • La Bioleyre : bosquet ou ensemble de bouleaux.
  • La Daude : pourrait être une terre dont le revenu servait à l’entretien du curé.
  • La Malaterra : mauvaise terre.
  • Le Saugy : bosquet ou ensemble de saules.
  • Les Gottes : petite source de surface, petit ruisseau.
  • La Faye : forêt de hêtres.
  • Les Faverges : forge.
  • Les Vuettes : endroit où l’on voit loin, point de vue.
  • Le Pontet : construction faite de madriers juxtaposés permettant de traverser un endroit marécageux.
  • Pierra Fatta : pierre haute, allongée, faisant office de borne.
  • Les Moilles : à l’origine, prairie très humide.
  • Chaffeyruz : endroit où l’on fait les feux de joie

Bossard & Chavan, Nos Lieux-dits, Cabédita

L’église de Corserey.

Patron : saint Pierre. Corserey faisait partie anciennement de la paroisse de Prez. En 1900, Corserey en a été détaché et érigé en paroisse autonome. L’église est néo-romane. Elle a été construite par M. Fraisse, architecte. Elle a été consacrée en 1912. Le chemin de croix, habilement suggestif, qui forme comme un bandeau immédiatement sous les fenêtres, est de Jules Schmid (1943). On a placé, en 1948, au fond de l’abside, un beau et grand vitrail de M. Paul Monnier, représentant saint Pierre avec ses attributs. M. Monnier est également l’auteur de huit vitraux dans la nef. Ils représentent d’un côté saint Joseph, saint Alphonse, saint Sébastien, saint Tarcisius (sous la tribune) et de l’autre Notre-Dame Auxiliatrice, sainte Cécile, sainte Elisabeth et sainte Maria Goretti.

La chapelle de la Brillaz à Prez-vers-Noréaz

Elle est dissimulée dans la forêt en dessous de Lovens. C’est M. Hertling, architecte à Fribourg, qui en a conçu les plans. Elle est en granit. Un préau avec colonnettes, qui fait corps avec la chapelle, en double la contenance. Sa construction a débuté en 1926 pour se terminer l’année suivante.

Le centre administratif de La Brillaz à Lentigny

La commune de Lentigny a inauguré, en l’an 2000, le centre administratif de sa commune juste avant qu’elle ne fusionne (en 2001) avec Lovens et Onnens. Conçu par l’architecte Jean-Bernard Coquoz, l’édifice comprend, au rez-de-chaussée, l’administration communale, les services du feu et l’édilité. La banque Raiffeisen de Lentigny a également installé ses guichets dans cette partie de la bâtisse. L’étage accueille la salle du Conseil communal de Lentigny, en attendant celui de La Brillaz. Une salle de réunion, divisible en deux, peut recevoir 70 personnes. Un appartement de quatre pièces complète l’étage. Deux abris de 70 places pour la protection civile occupent le sous-sol. Les archives de la commune se trouvent à la cave. Le bâtiment communal se trouve au coeur du village, juste à côté de l’école. Une conduite de chauffage à distance (à copeaux de bois) relie les deux constructions. La facture globale s’élève à 2,2 millions, dont 1,7 payé par Lentigny.

Une cabane en bois ronds pour la population de Corserey

En juillet 2011, une cabane octogonale en bois ronds, fermée sur deux côtés, a été inaugurée à Corserey, à l’orée d’une forêt. En 2008, la vente de la Caisse d’épargne de Prez-vers-Noréaz, Noréaz et Corserey avait apporté un pactole de 4 millions de francs. La population a été invitée à donner des idées de réalisations durables. Un circuit pédestre avec cabane a été le thème le plus souvent cité. C’est ainsi qu’est née cette charmante construction.

Lentigny inaugure une école-caméléon

La nouvelle école, qui a coûté 4,2 millions de francs, compte cinq salles de classe, une classe de travaux manuels, une bibliothèque et une salle des maîtres. Elle accueille une centaine d’écoliers sur les 272 recensés dans le cercle scolaire de Corserey – Lentigny – Onnens – Lovens – Corjolens (La Brillaz – Corserey). Ocre, crème, brune et bordeaux, éclairée par de larges fenêtres avec vue sur la campagne, le Gibloux et les Préalpes, la nouvelle école a été inaugurée en octobre 2012. Conçue par le bureau d’architectes Aeby-Aumann-Emery à Fribourg, elle se présente avec des façades en panneaux de bois multicolores. Le préau est relié à la halle polyvalente.

Découvertes archéologiques

Prez-vers-Noréaz, Néolithique (4000 - 2000)

Lors de l’exploitation de la gravière de Chaffeyruz, on a découvert une nécropole du néolithique.

Prez-vers-Noréaz, Age du bronze (2000 - 800)

Sur la colline au sud du lac de Seedorf, une tombe du bronze ancien fut détruite et le mobilier funéraire, une pointe de flèche en silex, une hache plate et une épingle, furent vendus au Musée historique de Berne.

Prez-vers-Noréaz, Epoque romaine (0 - 400)

A Maison-Rouge, on a trouvé des plaques de marbre et des bains de l’époque romaine.

Prez-vers-Noréaz, Haut Moyen Age (400 - 800)

Des objets en fer, dont un couteau, ont été trouvés au Palon à Prez-vers-Noréaz.

La conversation devient plate à proportion que ceux avec qui on la tient sont plus élevés en dignité.

Helvétius

Je ne connais qu’une distraction dans la vieillesse : être utile. C’est sortir de soi.

J. Chardonne