Randonnées pédestres

155. Barrage de Schiffenen – Auried

  • Durée: 2h45
  • Longueur: 10 km
  • Dénivelé: 122 m
  • Région: La Singine
Télécharger la version GPS
Description

Postes

Carte

Description

  1. Randonnée à faire lorsque le sol est sec. S’il a beaucoup plu, certains sentiers pourraient être boueux.
  2. Garez votre voiture dans le petit parking à Auried (Kleinbösingen), au bord de la Sarine.
  3. Dirigez-vous vers le barrage de Schiffenen (direction sud) sur un beau chemin gravelé.
  4. Lorsque vous arrivez au pied du barrage, cherchez à droite un petit sentier abrupt qui vous conduit à la route sur le barrage (poste 1).
  5. Traversez la route et suivez un sentier herbeux balisé (direction Gurmels).
  6. Vous parvenez à l’orée du Grossholz, à gauche d’un lotissement moderne de Kleinbösingen.
  7. Quittez le balisage et suivez la lisière à droite, légèrement à l’intérieur, jusqu’à Im Holz.
  8. Après Im Holz, vous êtes à l’extérieur de la forêt jusqu’à la route de 2ème classe (poste 2).
  9. Empruntez cette rte, direction Feldmatten, jusqu’au carrefour du pt 545 (poste 3).
  10. Obliquez à gauche vers Kriechenwil.
  11. Au pt 544, à l’entrée de la forêt, descendez à gauche en lisière. Restez toujours sur le chemin de gauche. Ce sentier vous emmène à Seeli (site écologique, poste 4).
  12. Après Seeli, continuez sur le même sentier pour parvenir à une route que vous traversez pour emprunter à droite un très joli sentier vers Röseli (poste 5).
  13. A Röseli , vous traversez une nouvelle fois cette rte. Vous prenez le beau chemin gravelé en direction de Auried (Kleinbösingen). Vous passez devant le stand de tir de Kriechenwil et vous parvenez d’abord dans le petit hameau de Risau (poste 6 au carrefour du pt 494).
  14. Vous êtes maintenant dans la magnifique réserve de Auried. Restez-y un moment. Admirez les étangs, les plantes, les fleurs,les oiseaux, les vaches écossaises, etc.
  15. Vous pouvez même traverser la passerelle (poste 7). Votre petit parking est tout proche. Vous le trouverez sans difficulté.

Remarque

Deux cent mètres après le barrage de Schiffenen, lorsque vous venez de Guin, vous pouvez prendre à droite une petite route qui descend au pied du barrage. Il y a là un joli parking. Vous pouvez y garer votre voiture et commencer là la randonnée. Vous escaladez une pente abrupte de 200 m et vous êtes déjà au poste 1. Les habitants de Kleinbösingen vous en seront très reconnaissants de les oublier.

La région

Communes et fusions

Cormondes (Gurmels)

4 181 habitants le 01.01.2017

Communes ayant fusionné :

  • Cormondes
  • Guschelmuth
  • Liebistorf
  • Wallenbuch
  • Grossguschelmuth
  • Kleinguschelmuth
  • Cordast
  • Kleingurmels
  • Grossgurmels
  • Monterschu
Kleinbösingen

641 habitants le 01.01.2017

Guin

7 825 habitants le 01.01.2017

Communes ayant fusionné :

Guin et Schmitten se sont séparés en 1922 et forment deux communes depuis cette date.

Les six communes de la paroisse de Cormondes

C’est en 1848 que les communes catholiques composant la paroisse de Cormondes ont été rattachées au Moratois réformé. Les habitants auraient préféré rejoindre les Singinois dont ils se sentaient plus proches par la langue, la confession, la sensibilité politique et la culture. Ces communes au nombre de 6 (en 2000) sont : Cormondes, Cordast, Guschelmuth, Liebistorf, Kleinbösingen et Wallenbuch. L’équilibre confessionnel s’est quelque peu modifié ces dernières années : un tiers des habitants appartiennent (en 2000) à la religion réformée. Pôle économique, culturel et religieux de la région, Cormondes a rang de petit centre dans le district du Lac. Après l’incendie du village, l’église paroissiale de Saint-Germain a été reconstruite en 1605 dans le style gothique tardif sur le site de l’ancien sanctuaire. La nef néogothique date des années 1899-1900. L’église a été complètement restaurée entre 1982 et 1985. La chapelle de Dürenberg est dédiée à la Mère de Dieu. Elle a été érigée sur un cimetière datant de la fin de l’empire romain et du Haut Moyen Age. Un restaurant de Cormondes porte le joli nom de “Zum brennenden Herzen” (“Au Coeur brûlant”). Les deux seuls restaurants de Suisse à porter ce nom mystérieux se trouvent dans le canton de Fribourg, l’un à Cormondes et l’autre à Dirlaret. Avec ses 27 ha, le village de Kleingurmels fut, jusqu’en 2000, la plus petite commune helvétique en superficie.

Kleinbösingen

Kleinbösingen s’est fortement développé ces dernières années. De nouveaux quartiers résidentiels de villas et d’immeubles ont été aménagés dans le secteur de Grünenburg. L’Auried, réserve naturelle humide de 15 ha, est un site classé d’importance nationale. La rainette y est reine. C’est au début du mois de mai qu’on y peut entendre, à la tombée de la nuit, le coassement caractéristique de ces amphibiens.

S’aimer soi-même, c’est se lancer dans une belle histoire d’amour qui durera toute la vie.

Oscar Wilde (1854 – 1900)

Voulez-vous être heureux un instant ?

Vengez-vous.

Voulez-vous être heureux toujours ?

Pardonnez.

Henri Lacordaire (1802 – 1861)