Randonnées pédestres

16. Torny-le-Grand – Mannens

  • Durée: 2h45
  • Longueur: 10 km
  • Dénivelé: 197 m
  • Régions: La Broye , La Glâne
Télécharger la version GPS
Description

Postes

Carte

Description

  1. Garez votre voiture dans le parking de l'église de Torny-le-Grand (à l'ouest de l'église).
  2. En route pour Grandsivaz sur un beau chemin bitumé ou bétonné, direction nord-est.
  3. A ~200 m avant la route de 1ère classe à Grandsivaz, bifurquez à droite et passez entre deux fermes.
  4. Traversez prudemment la route de 1ère classe et engagez-vous sur le bon ch.bitumé, direction nord-est.
  5. Après ~300 m, au 1er carrefour, continuez à gauche, direction nord-ouest, jusqu'au carrefour suivant (pt 625, poste 1, avant Marais-Martin.
  6. Après le carrefour, gardez la même direction et empruntez le petit chemin qui passe à Marais-Martin pour arriver au pt 625 en lisière du bois de la Pra.
  7. Traversez le bois de la Pra par un très bon sentier. Vous arrivez au stand de tir de Mannens-Grandsivaz.
  8. Un beau ch., d'abord empierré puis bitumé vous conduit jusqu'à l'église de Mannens (pt 630, poste 2).
  9. Juste après l’église, prenez, direction nord-ouest, ce joli sentier gravelé. Il passe à gauche de l’école et vous conduit jusqu’à la route de 2ème classe. Partez à gauche en direction du Bois de la Cigogne.
  10. Vous arrivez à la route de 1ère classe Prez – Payerne (pt 613).
  11. Traversez prudemment la route pour emprunter la route de 3ème classe qui rejoint une route de 2ème classe après ~400 m.
  12. Allez sur la route de 2ème classe et engagez-vous, 5 m plus loin, à droite sur un excellent sentier qui vous amène au pt 632 (poste 3).
  13. Montez à l'église de Torny-le-Petit par un bon chemin bitumé (pt 655, poste 4).
  14. Empruntez le joli chemin bitumé au sud de l'église pour monter à Le Rialet (pt 672, poste 5).
  15. Un très beau chemin (direction sud-est) vous ramène à Torny-le-Grand.

La région

Communes et fusions

Torny

896 habitants le 01.01.2017

Communes ayant fusionné :

  • Middes
  • Torny-le-Grand
Montagny

2 404 habitants le 01.01.2017

Communes ayant fusionné :

  • Mannens-Grandsivaz
  • Montagny
  • Montagny-la-Ville
  • Montagny-les-Monts

Lieux-dits

  • Les Cornes : terrain en forme de pointe, langue de terre ou pointe rocheuse.
  • La Perrare : terre caillouteuse ou sol où la roche affleure.
  • La Brevire : endroit couvert de bruyères.
  • La Praly : petit pré.
  • Les Ages : haie vive, parfois clôture de bois.
  • Les Closis : petit pré mis à clos, le plus souvent près du village.
  • Le Rialet : ruisseau, parfois disparu à la suite de drainages.
  • Les Crauses : anfractuosité, dépression de terrain.

Bossard & Chavan, Nos lieux-dits, Cabédita

Eglise de Torny-le-Grand

Patron : saint Nicolas. Une église fut construite en 1698. Elle a été reconstruite en 1754 grâce à la générosité de Jean-Joseph-Georges de Diesbach. Elle a été consacrée par Mgr de Boccard le 21 septembre 1755. Elle renferme le mausolée de Frédéric de Diesbach décédé en 1751 après s’être illustré au service étranger. Le maître-autel est en bois sculpté. La façade a été retouchée en 1872. L’église a été agrandie en 1906. En 1955, elle a été rénovée et repeinte intérieurement. M. Pierre Stajessi a retenu les autels et rafraîchi l’or des retables ; le choeur a été dallé et M. Antoine Claraz a sculpté de nouveaux fonts baptismaux.

Chapelle du château de Torny-le-Grand

Construite en 1740, elle était dédiée à la Sainte Vierge, sous le vocable de l’Assomption. Le tableau, Notre-Dame de Trapani, a été rapporté de Sicile par Frédéric de Diesbach qui avait été gouverneur de l’île pendant deux ans.

Eglise de Torny-le-Petit

Patron : saint Martin. Torny-le-Petit est une paroisse déjà signalée en 1228. Elle comprenait alors (en plus des deux Torny) Châtonnaye,Villarimboud et Trey qui en fut détaché avant la Réforme, en 1526. L’église actuelle a été consacrée par Mgr Yenny le 13 juillet 1823. Elle a été transformée en 1897. Le maître-autel en marbre blanc strié de gris, de style romano-byzantin, est surmonté de trois niches renfermant chacune une statue : au centre, celle du Sacré-Coeur, à gauche saint Joseph, et à droite saint Martin. Les vitraux, signés Claude Sandoz (1989), illustrent quelques scènes de la vie de St-Martin.

La nouvelle salle communale de Middes

La salle communale de Middes a été inaugurée en septembre 2001. Le bâtiment offre une surface utilisable de 536 mètres carrés, dont 275 pour la grande salle (400 places). Il est équipé d’un local pour les pompiers, de locaux techniques, d’une entrée-buvette, d’une cuisine-bar, etc. Cette salle qui a coûté 1,6 million de francs est à la disposition des communes de Middes, Châtonnaye et Torny-le-Grand. Elle complète l’équipement fourni par la salle polyvalente de Châtonnaye.

L’école de Mannens-Grandsivaz retrouve l’éclat de sa jeunesse

L’école de Mannens a été entièrement restaurée en 2003. C’est donc maintenant une école flambant neuve qui accueille la soixantaine d’élèves du cercle de Mannens-Grandsivaz et Prez-vers-Noréaz. Les classes sont spacieuses et colorées ; les normes de sécurité ont été adaptées à notre époque. Les coûts se sont élevés à Fr. 800'000.-. En 2004, Mannens-Grandsivaz fera partie du cercle scolaire de Montagny – Léchelles/Chandon (fusion de communes).

Une place multisports inaugurée à Torny-le-Grand

Une place multisports a été inaugurée à Torny-le-Grand à la fin septembre 2008. Cet espace goudronné de 20 m sur 40, à proximité de l'école, permet notamment la pratique du skater-hockey, du tennis et du basket. Quelque 400 000 francs ont été injectés dans cette réalisation.

Découvertes archéologiques

Middes, Epoque de La Tène (de -500 à 0)

Lors de l’exploitation de la gravière La Perrousaz à Middes en 1932, on découvrit un squelette de femme qui portait un grand bracelet en verre translucide.

Grandsivaz, Epoque de La Tène (de -500 à 0)

En 1930, en exploitant du gravier à Grandsivaz, on a trouvé une grande fibule en bronze.

Grandsivaz, Haut Moyen Age (de 400 à 800)

Une tombe de cette époque a été découverte dans une gravière à Grandsivaz.

Mieux vaut un oeuf aujourd’hui qu’une poule demain.

La jeunesse ressent un plaisir incroyable lorsqu’on commence à se fier à elle.

Fénelon