Randonnées pédestres

25. Bois de Monterban – Ste-Apolline

  • Durée: 2h00
  • Longueur: 6.17 km
  • Dénivelé: 192 m
  • Région: La Sarine
Télécharger la version GPS
Description

Postes

Carte

Description

  1. Garez votre voiture en lisière du bois de Monterban. Il y a quelques places.
  2. Cheminez en lisière ~250 m jusqu’au pt 665 (poste 1), puis pénétrez dans la forêt.
  3. Suivez dans le bois un beau chemin historique qui devient creux et qui vous emmène au carrefour du pt 595 à Froideville.
  4. Descendez encore jusqu’au pont de Ste-Apolline (poste 2), pt 572.
  5. Allez vers le pont de la Glâne (poste 3) par la route du Vieux-Moulin (trottoir).
  6. Franchissez la Glâne sur le trottoir gauche, ce qui vous évite de traverser la route au bout du pont (forte circulation et vue limitée).
  7. A l'entrée de la forêt, ne descendez pas à gauche vers Invua, mais suivez le balisage TP (direction sud-est) vers la falaise qui surplombe la Sarine.
  8. Continuez à droite en passant à l'ouest d'une construction (poudrière).
  9. Traversez toute la forêt (direction sud-ouest) sur un magnifique chemin gravelé.
  10. En lisière, à Châtillon, au petit car., regardez la pierre qui marque l'endroit où l'abbé Bovet a composé "Le Vieux-Chalet" (poste 5).
  11. Traversez le petit pré (balisage TP) à gauche d'un hangar pour atteindre la rte. Bifurquez à gauche vers l'usine d'incinération, mais n’y allez pas tout près.
  12. Après ~200 m, montez à droite (balisage TP).
  13. ~200 m plus loin, obliquez à gauche (balisage TP) et empruntez un sentier herbeux le long d'une haie (direction sud), en dessus de l’usine d’incinération.
  14. Continuez à droite vers un groupe de deux ou trois maisons. Parvenus à la rte, allez à Grangeneuve. Rapprochez-vous des deux immeubles situés le long de la route qui descend à Hauterive. Prenez l’escalier qui se trouve entre les deux constructions. Il vous conduira sur la place près de la ferme.
  15. A la ferme (poste 6), montez vers la route de 1ère classe que vous traversez pour atteindre la lisière du bois de Monterban où vous attend votre voiture.

Remarque

Pour aller de Ste-Apolline au pont de la Glâne, vous pouvez suivre un chemin pittoresque le long de la Glâne. Le dernier tronçon, pour monter à la hauteur du pont, est assez abrupt.

Ref. carte: Rossens 1 : 25 000

La région

Communes et fusions

Hauterive

2 431 habitants le 01.01.2017

Communes ayant fusionné :

  • Ecuvillens
  • Posieux
Villars-sur-Glâne

12 128 habitants le 01.01.2017

Lieux-dits

  • La Tioleyre : tuilerie, indique la présence d’un sol argileux
  • Châtillon : Ce lieu-dit implique la présence d’un château, d’une maison importante ou simplement de ruines d’édifices anciens
  • La Pila : lieu encaissé

Bossard & Chavan, Nos lieux-dits, Cabédita

Le château de Glâne

La famille de Glâne fut certainement l’une des plus importantes de la contrée de Fribourg aux 11ème et 12ème siècles. Vraisemblablement vassale des comtes de Bourgogne, elle remonte avec certitude à Ulrich de Glâne qui épousa en 1078 Rilenta de Vilar Walbert (Walperswil, près d’Aarberg). Ulrich de Glâne eut en tout cas un fils, Pierre, qui fut assassiné à Payerne le 9 février 1127. Pierre laissait deux fils : Hugues, chanoine de Besançon, et Guillaume, le futur fondateur du monastère d’Hauterive. La tradition rapporte que Guillaume de Glâne entra lui-même au monastère qu’il avait fondé en 1137. Il mourut en 1143. Le château des sires de Glâne se trouvait sur le promontoire rocheux qui domine de quelque 50 m le confluent de la Sarine et de la Glâne. Cette presqu’île rocheuse est absolument abrupte et domine les deux rivières ; le château était donc imprenable du côté des rivières. Le côté vers la terre était défendu par un fossé, nettement reconnaissable aujourd’hui encore malgré l’envahissement de la forêt. Ce fossé coupait la presqu’île dans toute sa largeur et avait environ 200 m de longueur. En 1832, il existait encore quelques restes de murailles de 6 pieds d’épaisseur. On a retrouvé des pierres taillées romaines. Il est fort possible qu’on ait utilisé des pierres romaines pour la construction du château de Glâne, ce d’autant plus que Châtillon est situé à moins d’un km de là ; le nom de Châtillon est bien romain ; c’était certainement le poste de surveillance du gué de la Sarine. Le lieu-dit “In Vua” désigne un gué, ou le chemin qui y conduit.

Chapelle des Muèses

Elle est dédiée à la Vierge (Notre-Dame Auxiliatrice). Elle a été consacrée en 1675. Il y avait là,jadis, une léproserie.

L’oratoire et le pont de Ste-Apolline

La chapelle actuelle de Ste-Apolline, rénovée en 1991, date de 1566. Citée dès 1147, elle a connu au moins deux étapes de construction successives, le premier édifice ayant été la proie des flammes. Ste-Apolline vivait à Alexandrie, en Egypte. En 249, elle a subi un martyre particulièrement cruel : après lui avoir brisé la mâchoire et arraché toutes ses dents, les bourreaux emmènent Apolline hors des murs de la ville pour la forcer à blasphémer sa foi chrétienne, en la menaçant, en cas de refus, de la brûler vive. Décidée à mourir pour défendre ses convictions, Apolline réussit à se dégager de l’emprise de ses tortionnaires et se jette elle-même sur le bûcher. Elle est la patronne des dentistes et on l’invoque contre les maux de dents. Elle est fêtée le 9 février. On la représente en jeune fille, portant la palme du martyre, le livre des Evangiles, et parfois, la tenaille, instrument de son supplice.

Le pont de Sainte-Apolline voyait et voit encore passer les pèlerins en route vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Plusieurs ponts de bois ont dû se succéder sur le même emplacement dès Le Moyen Age. L’ouvrage actuel, appelé autrefois pont de la Glâne, avant la construction du grand pont de la Glâne entre 1853 et 1858, a été reconstruit en tuf au 16ème ou au 17ème siècle. L’édification du pont des Muèses en 1756 a fait perdre son importance au pont de Ste-Apolline.

L'usine d'incinération de Châtillon

La construction de l'usine d'incinération de Châtillon a débuté en août 1999. Sa mise en service a eu lieu le 2 août 2001. Son coût : 140 millions de francs. Le bâtiment principal affiche une hauteur de 25 mètres, soit l'équivalent de 12 étages. 270 tonnes de déchets provenant du canton de Fribourg et de la Broye vaudoise partent chaque jour en fumée. La fumée presque totalement dépolluée sort d'une cheminée haute de 86 mètres.. Le dispositif de dépollution est impressionnant. Un imposant cube de métal reçoit les fumées qui expulsent leurs poussières sous une décharge électrique de 400 000 volts. Les fumées sont ensuite lavées. L'eau récupérée est traitée dans la station d'épuration de l'usine. Un catalyseur a pour tâche de dévorer les oxydes d'azote et les dioxines. Construite par ABB en Tchéquie, une turbine à gaz de 57 tonnes produit de l'électricité.Cette centrale électrique est capable de générer 60 mio de kWh. L'Institut agricole de Grangeneuve , la Station fédérale de recherche animale et des habitations privées sont raccordées à la centrale de chauffage à distance. En 2005, une usine d'incinératin des boues de STEP a été mise en service à Châtillon. Elle a coûté 30 millions de francs. Les 5000 tonnes annuelles de cendres résultant de l'incinération des boues sont acheminées à la décharge de la ville de Fribourg toute proche.

PS. L'usine d'incinération de Châtillon est gérée par la SAIDEF : société anonyme pour l'incinération des déchets du canton de Fribourg et de la Broye vaudoise.

Découvertes archéologiques

Châtillon-sur-Glâne, Epoque de Hallstatt (de -800 à -500)

Un site fortifié a été découvert au confluent de la Sarine et de la Glâne. On a trouvé des fibules et des poteries. Ce site est de première importance, car, parmi les objets recueillis, il y a des poteries grecques, des poteries d’Italie du Nord et peut-être même des poteries phocéennes provenant d’Asie Mineure. Châtillon est placé sans doute sur une artère commerciale de la fin du 6ème siècle avant Jésus-Christ qui reliait la Grèce à la Grande-Bretagne.

Quand je n’ai pas de bleu, je mets du rouge.

Pablo Picasso

Le grand Dieu fit les Planètes et nous faisons les plats nets.

François Rabelais