Randonnées pédestres

47. Villarimboud – Chénens

  • Durée: 2h30
  • Longueur: 9.75 km
  • Dénivelé: 145 m
  • Régions: La Glâne , La Sarine
Télécharger la version GPS
Description

Postes

Carte

Description

  1. Garez votre voiture dans le grand parking proche de l'église de Villarimboud.
  2. Dirigez-vous vers le carrefour situé à ~100 m au nord-est de l'église et prenez vers l'est la route de Macconnens.
  3. Au prochain carrefour (poste 1), quittez la route et partez à gauche au milieu des constructions sur un petit chemin sans issue. A la hauteur de la dernière maison (poste 2), vous avez le choix entre un petit sentier herbeux et un chemin gravelé. Allez sur le sentier herbeux. Vous reviendrez de Lentigny par le chemin gravelé.
  4. A la bifurcation avec la route qui vient des Gottes, il faut descendre à droite et passer sous les voies de chemin de fer (poste 3).
  5. Vous arrivez au grand lotissement de Chénens. Suivez le chemin des Gottes jusqu’à la route principale (poste 4).
  6. Poursuivez votre promenade en direction de Lentigny.
  7. ~50 m avant la ligne de chemin de fer, obliquez à droite. C'est un petit détour qui vous fait quitter momentanément la grand-route. Vous traversez une zone artisanale. Le chemin grimpe sur la colline et s’éloigne un peu de Lentigny, mais la vue est magnifique.
  8. Vous devez passer une nouvelle fois sous les voies de chemin de fer (poste 5).
  9. Vous atteignez le poste 6 au carrefour du pt 709.
  10. Le poste 7 est au carrefour du centre du village, devant le château.
  11. ~100 m après ce car., vous descendez à gauche (Déchetterie). Ce chemin vous conduit à la forêt de Combertin (poste 8 aux cabanes forestières).
  12. Il faut maintenant parcourir toute cette belle forêt (~2,5 km) pour regagner Villarimboud. Il suffit d'aller droit devant soi, ni à gauche ni à droite. Ne prenez pas le chemin signalé en jaune pour Villarimboud, mais celui qui passe entre les deux cabanes forestières.
  13. Vous arrivez au poste 9 à Le Bon. C'était aussi le poste 1.
  14. Le clocher vous montre le but.

Ref. carte: Romont 1 : 25 000

La région

Communes et fusions

La Brillaz

1 983 habitants le 01.01.2017

Communes ayant fusionné :

  • Lentigny
  • Lovens
  • Onnens
La Folliaz

971 habitants le 01.01.2017

Communes ayant fusionné :

  • Lussy
  • Villarimboud
  • Macconnens
Chénens

844 habitants le 01.01.2017

Lieux-dits

  • Lentigny : du latin “ Lentinius “, nom d’un chef romain.
  • Noréaz : endroit avec beaucoup de noyers.
  • Chantemerle : endroit où les merles nichent et manifestent particulièrement leur présence.
  • La Bioleyre : bosquet ou ensemble de bouleaux.
  • La Daude : pourrait être une terre dont le revenu servait à l’entretien du curé.
  • La Malaterra : mauvaise terre.
  • Le Saugy : bosquet ou ensemble de saules.
  • Les Gottes : petite source de surface, petit ruisseau.
  • La Faye : forêt de hêtres.
  • Les Faverges : forge.
  • Les Vuettes : endroit où l’on voit loin, point de vue.
  • Le Pontet : construction faite de madriers juxtaposés permettant de traverser un endroit marécageux.
  • Pierra Fatta : pierre haute, allongée, faisant office de borne.
  • Les Moilles : à l’origine, prairie très humide.
  • Chaffeyruz : endroit où l’on fait les feux de joie.
  • Villaz : agglomération, village (villa : grand domaine rural avec maison de maître).
  • Lussy : du latin Luscius.
  • Le Bugnon : source, spécialement celle surgissant à fleur de terre ou au fond d’un bassin naturel.
  • La Sauge : bosquet ou ensemble de saules (sol humide).
  • Le Ferrage : chemin ferré, soit empierré (+ d’autres sens).
  • Le Renailly : lieu humide où pullulent les grenouilles.
  • La Caudra : coudraie, lieu avec beaucoup de noisetiers.
  • Le Maupas : mauvais passage.
  • Fayaule : bois de hêtres.
  • La Râpe : terrain en pente, couvert de taillis ou de buissons.
  • Les Rafours : four à chaux, le calcaire calciné donne la chaux vive très employée autrefois dans la construction.
  • La Golette : couloir, passage étroit, parfois gorge.
  • Les Esserts : terrain défriché, très généralement en communauté.
  • La Folliaz : ensemble des arbres à feuilles caduques.
  • La Lovataire : lieu hanté par les loups.
  • La Vulpillière : renardière, lieu où abondent les renards.
  • La Foule : bâtiment, local où s’exerçait le foulage ; il s’agissait soit de comprimer les draps nouvellement tissés pour les rendre plus serrés, soit, accessoirement, de traiter les cuirs dans des foulons, soit encore de fabriquer le feutre.
  • Les Combes : petit vallon.

Bossard & Chavan, Nos lieux-dits, Cabédita

L’église de Villarimboud (villa de Raymboz ou Reimbolt)

Patronne : la Sainte Vierge, sous le vocable de l’Assomption. Villarimboud s’est détaché de la paroisse de Torny-le-Petit en 1845. Une chapelle a existé dès le 11ème siècle. L’église actuelle a été consacrée en 1844. Elle a été restaurée en 1945. On a créé un porche à l’entrée ; on a refait la chaire. M. Albert Chavaz a orné le plafond de deux compositions de conception originale : un Couronnement de Marie, dans le choeur, et une Assomption dans la nef.

La nouvelle salle communale de Villarimboud

Sise au centre de la localité, à proximité de l’école, la nouvelle salle est coiffée d’une toiture à deux pans et fait la part belle au bois. Les architectes en sont Benoît Singy et Peter Gamboni. Elle peut accueillir 300 personnes. Une grande scène permettra de présenter divers spectacles. Les locaux du sous-sol répondent aux besoins des sociétés locales, de la voirie, des pompiers et de la PC. Des espaces verts, une place de jeux et un parking ont été aménagés alentour. Inaugurée en octobre 2000, elle a coûté 2,25 millions.

Découvertes archéologiques

Lentigny, Epoque du Hallstatt (de -800 à -500)

Une nécropole à 4 tumuli a été mise au jour dans le bois de Combertin et une autre à 2 tumuli dans le bois de Bumin.

Lentigny, Epoque de La Tène (de -500 à 0)

Entre Lentigny et Corserey, plusieurs tombes ont été détruites au 19ème siècle. Seul un bracelet de couleur vert clair décoré avec des nervures de verre bleu a été conservé.

Lentigny, Epoque romaine (de 0 à 400)

Plusieurs villas romaines (fait exceptionnel) ont été construites à Lentigny (Lentinius).

Lentigny, Haut Moyen Age (de 400 à 800)

On a trouvé plusieurs tombes du Haut Moyen Age dans les ruines d’une villa romaine en pleine forêt à Lentigny.

En Priles, dans les ruines d’une autre villa romaine, on a découvert quatre squelettes du HMA avec 5 monnaies et une boucle de ceinture avec plaque damasquinée.

La biscuiterie Bossy à Villarimboud

En 2005, la biscuiterie Bossy à Villarimboud a affiché un chiffre d'affaires d'environ 1 million de francs. Elle fabrique chaque année 3 millions de meringues, 20 tonnes de moutarde de bénichon ainsi que 50 tonnes de croquets et pains d'anis. La société commercialise aussi 10 000 à 12 000 pots de vin cuit. Le personnel varie en fonction des pics saisonniers. Annuellement, cela équivaut à 6 emplois à plein temps.

Un sentier-découverte près de la cabane des bûcherons à Lentigny

Un sentier long de 800 mètres et situé à proximité de la cabane des bûcherons à Lentigny a été inauguré en mai 2005. Sur ce sentier, le promeneur peut découvrir, via des panneaux explicatifs, les différents stades de développement d'une forêt, du semis à l'arbre adulte. Les travaux réalisés par les équipes forestières sont également présentés.

La solitude est le nid des pensées.

Le temps est assez long pour quiconque en profite ; qui travaille et qui pense en étend la limite.

Voltaire