Randonnées pédestres

81. Estavayer-le-Gibloux – Villarsel

  • Durée: 2h15
  • Longueur: 6 km
  • Dénivelé: 150 m
  • Région: La Sarine
Télécharger la version GPS
Description

Postes

Carte

Description

  1. Parcours à faire par une température fraîche (beaucoup de goudron).
  2. Garez votre voiture dans le parking proche de l'église d'Estavayer-le-Gibloux.
  3. Prenez la route de Villarsel-le-Gibloux (direction sud). Après ~300 m, bifurquez à gauche sur un bon chemin goudronné qui vous fait passer à Pra de Crau (poste 1 au carrefour du pt 756).
  4. Traversez le village de Villarsel (direction nord-ouest) sur la route de 2ème clase, à gauche, pour atteindre le poste 2 au carrefour du pt 748. Donnez un coup d’œil aux ruines du château de Villarsel avant la descente.
  5. Descendez vers le bois de Vernex, direction nord-ouest, Allez jusqu’au carrefour du pt 706.
  6. Rapprochez-vous de la lisière du bois à l’est et retournez à Estavayer.
  7. La grotte d'Estavayer est située dans un site remarquable au bord du Glèbe. Faites un petit crochet pour aller la voir. Descendez vers la route Villaz-St-Pierre – Grenilles et suivez-la jusqu'au pont sur le Glèbe à Les Planchettes (poste 4).
  8. Montez à droite sur la route de Rueyres-St-Laurent sur une distance d'~600 m pour trouver à droite un très joli sentier caché dans la végétation qui vous conduit à une passerelle sur le Glèbe puis à la grotte.
  9. Il n'y a qu'à suivre le sentier pour rentrer au parking.

Remarque

Pour vous rendre à la grotte, il est possible d'éviter le crochet par Les Planchettes (circulation et goudron). Il suffit d'emprunter le petit sentier après la 1ère maison au sud-est de l'école. Il faut alors revenir par le même chemin.

La région

Communes et fusions

Gibloux

7 236 habitants le 01.01.2017

Communes ayant fusionné :

  • Corpataux-Magnedens
  • Farvagny
  • Le Glèbe
  • Rossens
  • Vuisternens-en-Ogoz
  • Corpataux
  • Magnedens
  • Farvagny-le-Grand
  • Farvagny-le-Petit
  • Grenilles
  • Posat
  • Estavayer-le-Gibloux
  • Rueyres-St-Laurent
  • Villarlod
  • Villarsel-le-Gibloux
  • Illens

Lieux-dits

  • Le Saugy : bosquet ou ensemble de saules.
  • La Combette :petit vallon, toponyme très fréquent.
  • Les Golards : couloir, passage étroit, parfois gorge (gula : gueule).
  • L’Epenex :arbustes à épines, tels prunelliers sauvages, ronces, épines-vinettes, groseilliers, églantiers, genêts, argousiers, aunes épineux et autres ; endroits où abondent ces buissons (spina : épine).
  • Gibloux : (mons diabolorum) le mont des diables.
  • Rueyres : endroit planté de chênes rouvres ; le chêne rouvre est plus trapu et ramifié que le chêne pédonculé.

Bossard & Chavan, Nos Lieux-dits, Cabédita

Rivières

Le Glèbe qui a plusieurs sources descend du Gibloux. Il passe à Villarlod puis se creuse un lit profond entre Estavayer-le-Giboux et Rueyres-St-Laurent. Il se jette dans la Glâne à Autigny.

La Longive vient de Rossens. Elle coule dans une petite plaine entre Farvagny-le-Grand et Farvagny-le-Petit. Elle va grossir la Glâne entre Autigny et Posat.

Une nouvelle école à Estavayer-le-Gibloux

En novembre 2006, la commune du Glèbe a inauguré sa nouvelle école à Estavayer-le-Gibloux. Située dans un écrin de verdure, la construction laisse une large place aux surfaces vitrées. Elle comprend 4 salles de classe, une d'appui et une halle polyvalente. Le sous-sol renferme l'abri de protection civile, les vestiaires et les salles de sociétés. Elle est l'œuvre des architectes Bernard Devaud et Francis Dupont d'Ursy. Coût total : 6,5 millions de francs.

Découvertes archéologiques

Estavayer-le-Gibloux, Epoque romaine (0 - 400)

Au printemps 2000, on a découvert un site très important, construit au 2ème ou au 3ème siècle de notre ère. Il y avait là une luxueuse villa avec hypocauste (chauffage souterrain). Quatre salles au moins étaient ainsi chauffées. Les thermes (bains) étaient gigantesques. On a trouvé également des chapiteaux décorés de colonnes toscanes, des pièces de monnaie, des tessons de céramique, des fragments d’amphore du sud de l’Espagne. etc.

Estavayer-le-Gibloux, Epoque du Haut Moyen Age (400 - 800)

En aval d’Estavayer-le-Gibloux, on a découvert plusieurs tombes dont une renfermait une boucle de ceinture en bronze.

Un site gallo-romain à Estavayer-le-Gibloux

En 2005, la construction de la halle polyvalente de la commune du Glèbe a permis la découverte d'un important sanctuaire à Estavayer-le-Gibloux. Il comporte un temple de tradition indigène, un bâtiment annexe, une chapelle et divers aménagements. Le temple est un carré de 10,5 m de côté. En son centre, la cella (espace sacré abritant les statues de culte) a 4,75 m de côté. 200 monnaies et des poteries ont été mises au jour. Hormis le temple et sa cella, le site révèle un second bâtiment de 9 x 11,5 m qui compte une salle bordée de portiques. Une petite chapelle devait également se trouver à proximité.

Le mal temps passe, et retourne le bon,

Pendant qu’on trinque autour de gras jambon.

François Rabelais

Ce qui pour nous fait le bonheur ou le malheur de notre vie consiste pour tout autre en un fait presque imperceptible.

Marcel Proust